COMMENT NOUS JOINDRE

Ombre Rouge de Phrygie
lieu dit MAYSONNAVE

1301 route des forges

40120 Bélis

Téléphone : 0558514402

                     0789849869

Mail  : eyl.b@orange.fr

Chiots beaucerons disponibles tel 0558514402
Chiots beaucerons disponibles tel 0558514402

Quelques textes parlant de la profession d'éleveur,de l'amour de l'élevage et de ses difficultés

Etre éleveur......

Etre éleveur...

Oh ! Joie d'accueillir cette petite boule de poils !!! Déposer en silence des attentes, des désirs dans ce petit être fragile... et attendre... Attendre que ce petit bout s'épanouisse... Tout doucement... Laissant grandir en nous l'attachement et cette douce espérance !
Etre éleveur...

Et puis aimer, partager et rire, avec ceux qui aime cette petite créature...qui finie par devenir grande. Le rêve épouse enfin la réalité... donnant son fruit unique...
Confronter nos espoirs à l’opinion de juges en exposition, et puis des autres ... Et puis qu’importe ! Etre attaché à ce petit être, se sentir responsable de son bonheur. 
Et savourer ce temps de complicité! 
Etre éleveur...

Accompagner sa petite louloute faire des examens médicaux… La voir s'assoupir, et craindre un peu... Juste pour quelques réponses... Juste pour quelques résultats humains... Juste parce qu’on est éleveur.
Le moment venu, choisir un mâle ! Le plus beau, celui qui complète si bien notre louloute... Et décider de leur union, les laissant libres de s’accorder ou pas… Sourire, parce qu’ils se sont choisis.
Rêver sur les futurs chiots ! Et attendre... En parler autour de soi mais avec discrétion, avec la prudence qu’impose l’incertitude... Attendre, attendre encore d’interminables jours.. 
Eclater de joie en entendant ces petits cœurs battre, miracle de l’échographie. Se rappeler que ces vies sont une magie et qu’il se peut aussi que rien ne soit ! Accepter avec modestie le miracle de la Nature...
Etre éleveur

Chouchouter la future maman, lui faire plaisir, la gâter… S’étonner devant les changements de proportions... lui gratouiller le bidon... Tenter de communiquer avec l'invisible ... Et puis croire que c’est le bon moment… Et attendre encore. Scruter à nouveau la radio pour discerner les petits squelettes, recompter en vain tout le matériel.... Et se tenir prêt !
Etre éleveur,

Etre pourtant surpris du moment... Mais être là pour le tout premier, puis le suivant, et le suivant du suivant.... Et cela jusqu'au dernier né... Jusqu’ au dernières minutes de travail, jusqu’au bout de la nuit ou au commencement du jour nouveau et souffler enfin. Epuisé de fatigue, mais jamais autant que la maman, pleurer de joie que tout ce soit bien passé... La nature est parfois si imprévisible et l éleveur le sait si bien ! 
Etre éleveur...

Et admirer au bout de ses dernières forces, dans le silence d’une nuit d’exception qui s’achève, ce si merveilleux spectacle des petits avec leur maman... un, deux, trois... Et jusqu’au dernier, tous reposés dans une bienheureuse dégustation lactée... Conserver dans un de nos songes ces petits bruits magiques de la première tétée et aller se reposer quelques minutes… Quelques heures peut-être... 
Etre éleveur

Se réveiller à l’aube des cris... Tout engourdi d émerveillement et de fatigue ... Eclater de joie, vouloir partager cette douce nouvelle... Mais se contenir un peu... surveiller tout sur tout. Quand on est éleveur on sait qu’à cet âge, la vie est si fragile. Rester vigilant, apprendre à lire les signes, s’inquiéter puis relativiser... Puis s’inquiéter encore ! Est-il écrit que l’éleveur a souvent les cheveux blancs ? 
Et se faire rattraper par tout ce qu’il faut faire... Les petits sont déjà hors du nid! Un nouveau jeu à inventer, une surveillance de tout instant à garder, une visite à gérer, une socialisation à poursuivre, des photos à classer sur le site... des pipis à nettoyer, la pesée de la maman… puis celle des petits… un film des chiots à réaliser, des cacas à ramasser, encore un appel téléphonique... A cette heure là ? ! Le repas du soir pour ces petits affamés... qui reconnaissent déjà si bien leur éleveur ! 
Apprendre à les connaitre de mieux en mieux, le petit bleu, le rouge, le violet, le blanc.., arc en ciel de bonheur dans le cœur de l’éleveur...
Mais l’arc en ciel n’existe que dans l’union du soleil et de la pluie... L’éleveur le sait…et bien trop tôt il voit s’envoler ces petites joies de vivre, ces petites promesses de tendresse vers leur nouveau foyer... Pincement, cœur noué... 2 mois... Trop court pour un départ, trop long pour ne pas s’y attacher individuellement! 
Etre éleveur.

Répondre au téléphone, accueillir, vouloir en connaitre d’avantage... Choisir et découvrir ces nouveau foyers, aimer ces rencontres et la confiance qui en découle... Attendre le texto de la première nuit, puis les premières photos, puis les premiers éclats de rire... Constater les premières difficultés, mordillements pour les uns, accident pipi pour les autres... Donner de bon cœur tous les conseils qui soutiennent... 
Et puis... Parfois, aller rechercher un petit... Sans mot dire, ni maudire et se remettre en questions...toujours... Ne pas compter les kms... Le retrouver, le reconnaitre, lui ... Il a tellement changé! Apaiser, rassurer... Tenter de redonner confiance... Et l’aider à repartir vers un autre lieu d’attache, délicatement choisi... Espérer encore une fois et se remettre en question... Toujours...
Etre éleveur

Se retrouver avec la maman... Dans un vide étourdissant... Et la retrouver enfin, veiller sur elle, et continuer un quotidien si doux avec ses lancés de balles, ces jeux de cache-cache... Ces câlins ... Et penser à tous ces petits éclats de notre princesse déposés dans leur foyer.
Etre éleveur

Gérer le groupe de « poilus » avec ou sans portée... Les nourrir, les sortir, jouer, câliner… Soigner, laver, éduquer… Réparer les bêtises, veiller la nuit sur l’un ou l’autre, ou encore un autre... Nettoyer sa maison... Et la boue des tapis...
Se retrouver avec toutes ces petites paires d’yeux complices, qui nous sourient... Les aimer, les aimer si fort !
Etre éleveur

Et ne pas avoir peur de se faire traiter de fous... 
De dire non à untel pour des vacances... car on a trop de chiens, de décaler une visite pour une urgence d’un de nos poilus... De s’entendre dire que l’on ne vit plus ... Que l’on habite chez nos chiens... Qu’il vaudrait mieux les mettre en chenils, pour être plus tranquille ... Et s’étonner pourtant d’en sourire... On a tellement de joie en partageant un quotidien avec eux... Les chiens... Nos chiens ! 
Se réjouir de tous les moments de bonheurs intenses butinés au fils des jours avec chacune de nos boules de poils… Remercier la vie de cette complicité partagée, et être fier d’être éleveur, juste parce que l’on s’endort en sachant nos loulous sont satisfaits et heureux…tel qu’un chien puisse l’être. Ce n’est surtout pas parce qu’un chien appartient à un éleveur qu’il n’a pas le droit, lui aussi, de vivre comme dans une famille, n’est-ce pas ?
Etre éleveur

Savoir que ce bonheur est éphémère, que nos loulous sont éphémères… comme nous, comme tous ce qui existe ici bas… Faire tout pour vivre dans l’instant présent, le rendre le plus intense et riche possible… car l’éleveur sait que la vie de son compagnon poilu n’est jamais suffisamment longue… mais parlons d’autre chose….
Etre éleveur…

Aimer par dessus tout retrouver les chiots devenus chiens. Avoir la joie d’accueillir leurs propriétaires, et se réjouir des liens de confiances qui se sont tissés au fils du temps…entre eux, et entre nous ! Rire, échanger, partager… ce n’est pas parce que l’éleveur aime ses chiens qu’il n’aime pas les personnes… Pour lui, le chien lui apprend à être tout simplement plus humain…
Etre éleveur

Et se retrouver souvent bien seul... Si seul. Qui peut comprendre? Qui peut savoir ce mélange d'ombre et de clarté dans le cœur d'un éleveur.., quand on aime ses chiens, quand on se sent responsable d'eux, de leur bien être, de leur bonheur... Et non seulement de ses chiens, mais des chiens de ses chiens. 
Et oui... Faire de son mieux aussi pour tous les bébés chiens qui ont quitté le nid, et qui sont devenu grand… et qui sans nous ne seraient tout simplement pas là... Et rester sourd aux grincements de dents de quelques uns qui sont dans la Protection Animale, et tous les autres qui ne comprennent pas... Et qui prennent pour identique tous les éleveurs, les classant à jamais comme des exploiteurs, profiteurs et sans cœur... et oui, c’est bien connu, un éleveur n’aime pas ses bêtes, il fait cela pour l’argent ! 
Respirer profondément, et espérer secrètement qu’un jour viendra où ces « amoureux de la cause animale », et tous les autres, comprendront l’attachement et le sens des responsabilités que tout éleveur digne de ce nom devrait avoir envers ses compagnons à quatre pattes… Il serait tellement plus agréable de bâtir des ponts d’entre-aide, plutôt que des fossés. Un jour, qui sait ? N’avons-nous pas pour attachement ce même fidèle compagnon ?
Etre éleveur.

Alors oui, même s’il y a éleveur et « éleveur »… je vous l’assure, vous ne pourrez pas vous tromper… Si lorsque vous arrivez chez l’éleveur, il vous assaille de questions, s’il veut vous connaître, vous et toute votre famille, votre maison et toutes vos habitudes et que c’est le plus important pour lui… 
Et surtout, surtout, si ses chiens viennent tous à lui, évoluant librement, en remuant la queue… S’ils répondent tous à leur prénom joyeusement… Si en posant leur regard dans celui de l’éleveur, leurs yeux de chiens sont remplis de tendresse et pétillent de joie … Alors, vous saurez, tout au fond de vous, que vous êtes au bon endroit, chez un véritable éleveur ! Souriez-lui, et repensez secrètement à ce texte… vous saurez alors, que bien enfouie tout au fond de votre futur chiot, se cache aussi un petit bout de son cœur d’humain…

 

Des Neiges d'Or de Douxia

Alors, Maintenant, l'Eleveur vous le voyez comment ?

Alors, maintenant, l'éleveur... vous le voyez comment ?
Ce qu'on ne vous a jamais dit sur lui !

Il a renoncé aux grasses matinées

il ne part plus seul (en famille) en vacances

il met ses enfants à contributions

il doit se trouver un emploi pour financer sa passion

les siens sont moins bien éleves que ceux des autres

il n' a une vie sociale qu'à certaine période

il est souvent vêtu en haillon

il ne sent pas toujours bon

il pleure pour son chien comme s'il n'en n'avait qu'un

il en parle avec tant de passion qu'il vous saoule pendant des heures

il dépense sans compter à bien des niveaux

il se privera pour subvenir à leurs besoins

il étudie, il apprend pour améliorer les choses

il supporte l'ignorance

il subit la critique

il est trainé dans la boue (par plus sale que lui!)

il fait des sacrifices que peu sont capables de faire

il fait des sacrifices tous les jours, toute l'année

il n'a pas une vie normale aux yeux des autres

il se décommande souvent pour une urgence

il n'a presque pas d'ami... sauf les mêmes que lui

il doit se plier à des règles strictes

il doit rendre des comptes

il y met tout son temps libre

il y met tout son coeur

il est disponible presque jour et nuit

il a l'air dur ... mais dedans il a un coeur grand comme ça
...
Vous l'avez reconnu ? C'est quelqu'un de formidable n'est ce pas...
Élever... C'est des sacrifices sans compter ... C'est aimer sans mesure...
Élever... C'est voir mourir ceux qui nous ont tant donné et avoir la force de recommencer...
Elever... C'est voir mourir toute une nichée sans rien pouvoir faire...
Élever... c'est pleurer sa chienne morte pour donner la vie...
Élever... C'est s'entendre dire que c'est simple, qu'on fait du pognon ...
Elever...C'est se faire plus d'ennemis à chaque victoire
Elever... C'est prendre des coups et avoir la force de se relever
Tout cela... pour qui ? Pour...quoi ?
Dans le seul but de partagez avec vous l'Amour d'une race,
Dans le seul but de vous offrir un compagnon inoubliable qui changera peutêtre votre vie
Dans le seul but de vous voir heureux...
Alors, maintenant, l'éleveur... vous le voyez comment ?

Mary Zaghet

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Auteur: Elevage BEAUCERON ET CHIOTS BEAUCERONS Eleveur berger de beauce l'Ombre Rouge de Phrygie éleveur - landes Aquitaine France Bélis 40120 Tel 0558514402